PLUS

  • Le temps de la réflexion

    Le temps de la réflexion

    Réflexion sur l’avenir improbable de l’actuelle coalition au pouvoir. Réflexion, ensuite, sur ’’la loyauté et la fidélité’’ d’actuels militants FCC envers J. Kabila. Réflexion, enfin, sur une éventuelle future majorité parlementaire.

  • Gare à l’enlisement !

    Gare à l’enlisement !

  • Le début de l’émancipation

    Le début de l’émancipation

    Pourquoi le message à la Nation intervient-il au lendemain du bras de fer avec le FCC autour des nominations dans l’armée et la police ?

  • Baroud d’honneur

    Baroud d’honneur

    Les juges Kaluba Dibwa, Kalume Yasengo et Kamulete Badibanga ont donc prêté le serment devant le président de la République.

  • Le toréro et le taureau

    Le toréro et le taureau

    Que les lieutenants de J. Kabila aient, sous son autorité, décidé d’affronter le taureau en plein jour, sans masque, jette un faisceau de lumière sur le côté abracadabrant d’une alternance piégée.

  • Le soutien de l’opinion publique

    Le soutien de l’opinion publique

    Autant dire qu’il existe suffisamment d’acteurs engagés dans le même combat. La République est donc capable d’assécher les ruisseaux de la corruption.

  • Bras de fer à ciel ouvert

    Bras de fer à ciel ouvert

    Ce duel à fleuret moucheté a pris racine dans la nomination, le 17 juillet 2020, des trois nouveaux juges à la Cour constitutionnelle.

  • Jouer avec le feu

    Jouer avec le feu

    Sur le sujet, le chef de l’État répondant aux journalistes congolais de la diaspora, le 1er octobre à Bruxelles, avait prévenu, très fermement, que les juges Kilomba et Ubulu «ont mis leur carrière en berne».

  • L’article 13

    L’article 13

    Plus aucun enseignant athée ou se réclamant d’une confession religieuse autre que catholique dans une école primaire catholique ! La décision émane du Cardinal Fridolin Ambongo.

  • L’avenir de la jeunesse

    L’avenir de la jeunesse

    En dépit des incertitudes, l’année scolaire 2020-2021 a bel et bien démarré. Elle ne fera pas cependant oublier la brutale suspension des cours dictée par la détection, en mars dernier en RD Congo, du premier cas de Covid-19 «importé».